Les fermiers de Loué le bon goût de la liberté

Les Fermiers de
Loué ont soixante
ans d'histoire

Produire le poulet préféré des Français tout en respectant la nature et les animaux, sans un centime de subvention au développement : l’aventure des Fermiers de Loué est peu commune. Il nous paraît important de vous la raconter.

60 ans de respect des consommateurs

Les Fermiers de Loué se sont imposés
des règles strictes et de bons sens.

En 1960, les Fermiers de Loué obtiennent le label de l’AFAQ (Association française d’assurance qualité), un label décerné par les consommateurs. Les règles que s’imposent les éleveurs de Loué vont très largement inspirer le cahier des charges du Label Rouge accordé bien évidemment au poulet de Loué dès 1966.
Ces règles strictes que respectent les Fermiers de Loué sont particulièrement exigeantes concernant l’alimentation.
Les poulets de Loué vivent pendant 3 mois environ et en liberté. Ils n’ont jamais mangé de farines animales, ne reçoivent pas d’antibiotiques ni de coccidiostatiques dans leur alimentation. Elle est saine et composée à 80 % de céréales et à 20 % d’autres végétaux (soja, colza, tournesol), minéraux et vitamines. Depuis leur apparition en 1997, les éleveurs ont toujours refusé l’utilisation d’OGM. En 2009, enfin, ils ont pu sur l’étiquette en informer le consommateur.

Un développement non subventionné

Près de 25 000 contrôles annuels effectués par le groupement d’éleveurs et par des organismes certificateurs indépendants attestent du respect de ces règles. Des contrôles revendiqués et non subis car les éleveurs de Loué ont très vite compris qu’à long terme, la confiance des consommateurs est toujours payante.
Dans un secteur économique fortement subventionné, les Fermiers de Loué n’ont jamais reçu un centime de subvention pour leur développement. Être le poulet préféré des Français n’en prend que plus d’importance car c’est aux consommateurs, et à eux seuls, qu’il doit sa place de leader.
Vendre à un prix abordable un produit agricole de grande qualité est possible : les Fermiers de Loué le font depuis 60 ans.

histoire

« La confiance des consommateurs ne se décrète pas, elle se gagne chaque jour. La qualité se vérifie au quotidien par de nombreux contrôles. »Éric Cachan, éleveur,
vice-président des Fermiers de Loué.

Les chiffres clés

  • 1 050éleveurs
  • 1 000 000d'arbres plantés
  • 28 millionsde volailles,soit 3 %
    de la production nationale.
  • 25 millionsde boîtes d’œufs,soit 1 %
    de la production nationale.
  • 27 000 hade cultures destinées
    à l’alimentation des volailles
  • 9 000 hade parcours réservés aux volailles.
  • 1 800 kmde haies replantées.
  • 25 000contrôles internes
    et externes par an.
  • 350 tonnesde coquilles d’huîtres
    données aux poules pour
    favoriser la solidité de la coquille.
  • 20extraits de plantes et
    huiles essentielles
    pour
    nourrir ou soigner les volailles.
  • 40 000 m2de panneaux solaires installés
  • 6 éoliennes